Combien coute un toit plat? Les différents critères à prendre en compte

Vous avez un projet de toit plat et souhaitez savoir quel montant vous devrez investir pour obtenir le résultat souhaité ?

Nos couvreurs vous présentent les différentes variables qui doivent être prises en compte lors de l’estimation du prix à payer pour une nouvelle toiture plate en 2021.

Rénovation mineure ou majeure de toit plat?

Dans les zones urbaines comme le Grand Montréal, les toitures plates sont très répandues. De nombreux immeubles commerciaux et résidentiels y sont dotés de toits plats depuis plusieurs décennies. Et comme la durée de vie des toits plats n’est pas infinie, il faut parfois les rénover pour qu’ils continuent à jouer adéquatement leur rôle de barrière contre les éléments.

Lorsqu’une rénovation de toiture plate ne comprend que le remplacement du revêtement, la facture sera évidemment moins élevée que pour un remplacement complet du système de toit. Toutefois, plus il y a d’éléments visés par la rénovation (isolation, ventilation, ajout de puits de lumière), plus le montant à payer sera élevé.

Les dimensions du toit plat

Cela va de soi, plus une toiture plate est grande, plus le prix à payer pour sa rénovation ou sa construction sera élevé. La plupart des entrepreneurs en toiture vont d’ailleurs estimer le coût de leurs travaux de toiture en donnant un prix au pied carré.

Cela dit, lorsque les dimensions d’un toit plat sont très importantes, cela peut aussi complexifier le projet. Par exemple, plus la toiture est grande et haute, plus le défi d’installation au sol et de manutention des matériaux et des débris devient important. Cela génère des couts liés à la main-d’œuvre et aux outils nécessaires (ex : appareils de levage) pour exécuter les travaux.

La structure et le pontage du toit plat

Un toit plat a besoin d’une structure et d’un pontage qui supportent efficacement le système en place et les éléments mécaniques.

Dans un projet de toiture plate, il est possible d’utiliser des éléments de structure préfabriqués comme des fermes de toit avec une pente de toiture intégrée, ce qui peut parfois permettre de réduire les coûts en comparaison avec une structure sans pente qui nécessite l’installation d’un isolant de pente.

Le type de revêtement de toiture choisi

Un revêtement adéquat assure l’étanchéité du toit plat et protège le bâtiment contre les intempéries.

Les propriétaires ont plusieurs choix quant aux membranes qu’ils peuvent choisir pour leur toit plat. Évidemment, il peut y avoir des écarts de prix importants entre les différents types de couvertures.

Membrane TPO

Les systèmes de toiture plate TPO (pour polyoléfine thermoplastique) sont constitués d’une seule couche de matières synthétiques et d’une grille de renforcement. La membrane TPO est généralement fixée mécaniquement ou installée en pleine adhérence au support de toiture. Cette membrane est une des plus écologiques de l’industrie. La membrane elle-même est une des plus durable et est généralement garantie 20 ans. Par contre, les joints entre les membranes peuvent être fragiles lors de temps froids ce qui représente un certain inconvénient surtout au Québec.

Membrane EPDM

EPDM est un acronyme pour l’éthylène-propylène-diène monomère, un type de revêtement de toiture plate fréquemment utilisé surtout pour les bâtiments industriels.  La meilleure façon d’imaginer ce matériau est de le comparer à une chambre à air de pneu de vélo (tripe). Ce revêtement d’étanchéité est constitué d’une seule couche de membrane et bien que durable, est peu recommandable lorsqu’il y a beaucoup de circulation sur le toit. Cette membrane peut être mise en place de plusieurs façons : fixée mécaniquement, en pleine adhérence ou maintenu en place seulement par le poids du gravier.

Membrane multicouche en asphalte et gravier

Cette toiture est composée de plusieurs couches de feutres superposés qui sont saturés d’asphalte chaud. Celle-ci est ensuite couverte de gravier pour ralentir la contraction ou la dilatation de l’asphalte lors de changements extrêmes de températures. Cette membrane d’étanchéité bon marché nécessite toutefois un entretien récurant à long terme et possède une durée de vie généralement inférieure aux autres revêtements.

Membrane élastomère

Le revêtement de membrane élastomère est considéré comme une des membranes de toit la plus durables et la plus adapté pour les températures du Québec. Ce système d’étanchéité est composé de deux plis de membrane de bitume modifié thermosoudée ce qui lui permet d’être installée à n’importe quelle période de l’année. Leur installation sur un toit plat est souvent considérée comme un bon investissement, car elle demande peu d’entretien et possède une excellente durée de vie. La membrane élastomère n’est pas considérée comme la plus écologique puisqu’elle contient du bitume. Cependant, vu son excellente durée de vie et la possibilité de la resurfacer, cette membrane devient très économique et écologique sur le long terme.

Toiture plate végétale

Une toiture végétale, souvent qualifiée de « toit vert » ou de toiture végétalisée, permet non seulement de faire pousser des végétaux sur le toit d’un bâtiment, mais également de réguler sa température.

Son prix est le plus élevé de tous les types de revêtements, car il implique l’installation d’éléments porteurs renforcés, d’une sous-couche très efficace et d’un système de drainage avancé.

La ventilation du toit plat

La ventilation adéquate d’une toiture plate est fondamentale pour conserver l’intégrité du bâtiment et éviter de nombreux problèmes. À cet égard, le Code national du bâtiment du Canada établit d’ailleurs des exigences que les propriétaires et entrepreneurs en toiture doivent respecter.

Lors de la rénovation ou de la construction d’une toiture plate, il faut donc allouer une certaine partie du budget à cet aspect.

L’isolation du toit

Pour qu’une nouvelle toiture plate offre tout le confort souhaité aux résidents de l’immeuble, il faut que celle si soit bien isolée. Il ne faut donc pas hésiter à réserver une partie du budget de rénovation ou de construction à cet effet.

Les toits plats ventilés doivent être jumelés à une isolation qui supporte le système de ventilation en place. D’ordre général, ce type de système nécessite des ventilateurs situés aux endroits stratégiques, des ouvertures. Un pare-vapeur et un isolant au facteur R élevé.

D’autres types de toit plat, comme les toits thermos, n’ont pas de système de ventilation des combles. Il faut donc les isoler par le dessus à l’aide de panneaux rigides déposés directement sur le pare-vapeur puis recouverts de la membrane de toit.

Cependant, les types de produits isolants sont nombreux et leur prix varie considérablement. Pour choisir le bon, il faut bien connaître les propriétés de chacun.

La localisation du chantier

Lorsqu’un entrepreneur en toiture prépare une soumission, il prend toujours en considération la localisation du chantier et l’environnement.

Par exemple, construire un toit plat dans une région éloignée peut engendrer des dépenses supplémentaires en transport d’équipement, de matériaux et de main-d’œuvre qu’il devra ajouter à la facture.

Aussi, remplacer une toiture plate au sommet d’un immeuble de 10 étages est généralement plus cher que de remplacer la toiture d’un duplex en raison de la difficulté à acheminer les matériaux aussi haut. Une toiture avec de nombreux accessoires à imperméabiliser représente aussi un défi de taille puisqu’il est beaucoup plus long de les contourner lors de la mise en place du système de toiture.

L’entretien du toit plat

Même si les frais d’entretien de toiture plate ne doivent pas être acquittés immédiatement, il n’en reste pas moins qu’il ne faut pas oublier que le maintien en bon état d’une toiture demande un certain investissement au fil des ans.

Une toiture plate doit notamment être inspectée sur une base régulière et déneigée à la suite des grosses chutes de neige.

L’entrepreneur en toiture qui effectue les travaux

De manière générale, le prix des matériaux change peu d’un entrepreneur à l’autre. Cependant, le taux horaire chargé au client peut varier considérablement d’une entreprise à l’autre. Cela peut venir du fait que certaines d’entre elles n’emploient pas toujours de la main-d’œuvre certifiée.

Il faut aussi savoir que certaines entreprises vont garantir leur travail et possèdent une réputation enviable. Parfois, payer un peu plus cher pour ses travaux de toiture garantit un résultat supérieur. Il faut d’ailleurs se méfier des prix qui sont « trop beaux pour être vrais ».

Vous avez un projet de toiture plate? Faites-en part aux Couvreurs Duro-Toit

Vous avez un projet de toit plat ? Celui-ci comporte sans doute plus de variables que vous ne le croyez ! Prenez donc le temps d’en discuter avec nos experts en réfection et en construction de toiture plate. C’est le meilleur moyen d’avoir une idée précise de son coût global.

N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe pour échanger sur vos besoins ou demander un devis pour vos travaux de toiture.

0 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *