La pose d’une gouttière de toit : conseils et astuces

La gouttière de toit est un élément essentiel d’une toiture efficace. Sans elle, l’eau de pluie et de la fonte des neiges pourrait ruisseler sur les murs extérieurs de votre bâtiment, provoquant au passage des infiltrations d’eau et la dégradation des matériaux de construction. Si la vôtre est endommagée, il pourrait donc être judicieux de la remplacer avant l’arrivée de l’hiver.

Pour vous y prendre de façon efficace et sécuritaire, voici quelques conseils et astuces à mettre en pratique lors de la pose d’une gouttière de toit.

Inspectez la planche de rive, les soffites et le fascia

La solidité de votre nouvelle gouttière de toit dépendra des matériaux sur lesquels elle est fixée. Avant d’installer celle-ci, prenez donc le temps de vérifier le bon état de la planche de rive, des soffites et du fascia.

Si vous remarquez des traces de détérioration (moisissures, pourriture, forte humidité, etc.) lors de l’inspection de votre toiture commerciale ou résidentielle, vous feriez mieux de remplacer les matériaux endommagés plutôt que d’y arrimer votre nouvelle gouttière en espérant qu’ils tiennent le coup.

Ainsi, vous vous assurerez d’une installation solide et durable.

Procurez-vous la bonne gouttière de toit et les pièces nécessaires à votre projet

Même si les gouttières de toit ont toutes la même fonction, les modèles offerts sur le marché possèdent des caractéristiques différentes. Le choix de la bonne gouttière devra se faire en fonction de l’architecture de votre bâtiment ainsi que de votre budget. Sachez cependant que les gouttières d’aluminium, en raison de leur espérance de vie prolongée, représentent un bon investissement et sont le choix par excellence de beaucoup d’entrepreneurs en toiture.

Pensez aussi à opter pour une gouttière au diamètre approprié à la vocation de votre bâtiment. Par exemple, pour un bâtiment résidentiel, vous pouvez choisir une gouttière de 5 pouces, alors que vous devriez plutôt choisir une gouttière de 6 pouces pour un bâtiment commercial.

Il vous faudra aussi calculer combien de pièces nécessaires à l’installation. Selon l’architecture de votre toiture, vous aurez besoin d’un nombre précis de morceaux tels que :

  • Supports extérieurs (on recommande un support à tous les 50 cm)
  • Coudes
  • Capuchons
  • Coins
  • Connecteurs de descente
  • Bouts
  • Colliers de descente
  • Raccords
  • Jonctions
  • Déflecteurs
  • Crapaudine
  • Vis taraudeuses et clous galvanisés

Équipez-vous des bons outils

Pour travailler efficacement lors de l’installation d’une gouttière de toit, il est essentiel d’avoir les bons outils à portée de main. Avant d’amorcer les travaux, assurez-vous donc d’avoir en votre possession :

  • Marteau 
  • Tournevis
  • Crayon
  • Niveau à bulle
  • Scie à métaux
  • Échelle ou échafaudage
  • Ruban à mesurer
  • Perceuse
  • Fil à plomb
  • Lime
  • Équerre

Ajustez minutieusement la pente de votre gouttière de toit

Vous savez sans doute déjà qu’il faut choisir une pente de toit appropriée pour favoriser l’évacuation de l’eau sur une toiture. Eh bien, c’est la même chose avec les gouttières. L’eau recueillie par la gouttière de toit ne pourra tout simplement pas s’écouler sans une pente adéquate. Pour assurer un écoulement efficace, vous devriez créer un dénivelé de 0,6 cm (¼ de pouce) pour 3 m (10 pieds).

Vous pourrez créer une telle pente en utilisant judicieusement les supports extérieurs à un intervalle de 50 cm (1 pied et demi).

Assurez-vous que vos gouttières dirigent l’eau à un endroit approprié

De vieilles gouttières inefficaces peuvent causer des infiltrations d’eau dans votre toiture, mais si elles dirigent l’eau vers vos fondations, même des gouttières neuves peuvent être à l’origine d’infiltrations d’eau.

Prenez donc le temps d’installer une extension pivotante et extensible ou flexible ou une plaque d’écoulement qui vous assurera que l’eau ne ruissèlera pas en direction de votre fondation.

Munissez votre gouttière de toit d’un pare-feuilles si votre terrain et couvert d’arbres

Les feuilles mortes et aiguilles de conifères sont un ennemi des gouttières. Lorsqu’elles s’accumulent dans une gouttière de toit, ces débris peuvent carrément l’empêcher de remplir sa fonction.

Si votre terrain est jonché d’arbres feuillus et de grands conifères, peut-être devriez-vous installer un protège-gouttière qui garantira un écoulement sans encombre durant l’automne.

Soyez prudent

Installer une gouttière de toit implique généralement de devoir travailler en hauteur. Faites donc preuve d’une extrême vigilance lorsque vous serez en l’air.

À vous de jouer!

Voilà, vous êtes maintenant prêt à amorcer l’installation de votre nouvelle gouttière de toit. Toutefois, soyez informé que si vous contactez vos assurances pour des dommages causés par des infiltrations d’eau dues à une mauvaise installation de vos gouttières, vous ne serez sans doute pas indemnisé. Consultez donc des professionnels en cas de doute!

Chez les Couvreurs Duro-Toit, nous sommes des spécialistes en réfection de toitures commerciales et résidentielles. N’hésitez pas à nous contacter pour une inspection de votre toit ou pour remplacer des matériaux endommagés avant d’entreprendre vos travaux d’installation de gouttière de toit.

0 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *