Élément de toiture essentiel à la bonne étanchéité de la toiture, le solin permet une bonne jonction entre certains matériaux clés. Sa bonne installation est donc primordiale afin de bien protéger votre toiture face aux aléas climatiques et pour éviter tout accident d’infiltration.

L’installation d’un solin de toiture n’est pas si simple. Il est en effet essentiel de bien le poser afin de bien calfeutrer votre toiture. Des outils adéquats et une bonne expertise sont donc essentiels et faire appel à un couvreur expert reste la meilleure solution. 

Afin de vous aider à mieux comprendre, les couvreurs experts de Duro-Toit vous expliquent comment installer un solin de toiture ainsi que tout ce qu’il faut savoir à leur sujet.

Qu’est-ce qu’un solin de toit?

Le solin est un élément de toiture composé de métal, généralement en acier galvanisé, bien qu’il puisse aussi être fait de zinc ou de cuivre. Le solin est présent sur les zones « critiques » du toit, c’est-à-dire aux endroits de jonction entre certains éléments de la toiture tels que la cheminée ou des éléments de ventilation.

Il vise à imperméabiliser le toit et à évacuer l’eau loin de ces zones afin que cette dernière ne s’infiltre pas dans votre toit. L’eau s’écoule le long du solin et est redirigée vers les bardeaux de toit afin qu’elle puisse s’évacuer.

Les différents types de solin de toiture

Avant de parler de l’installation des solins en tant que telle, il est important de connaître les différents types de solin de toiture. Il existe de nombreux types de solin de toiture, mais voici ceux que vous devez connaître absolument.

Le solin de base

Le solin de base est composé de deux pièces. Visant à faire ruisseler l’eau sur sa surface afin de l’évacuer, il permet une excellente étanchéité. Le fait que ce solin soit composé de deux parties est que ces dernières peuvent bouger naturellement avec l’expansion et la contraction des éléments de toiture situés en dessous de lui.

Une pièce essentielle pour faire face aux rudes conditions météorologiques qui peuvent survenir.

Le solin de cheminée

Le solin de cheminée est essentiellement conçu pour garantir une étanchéité parfaite là où la cheminée traverse le toit ou à sa base. Fabriqué principalement à partir de matériaux robustes et imperméables tels que le métal ou le plomb, il est spécialement modelé pour épouser la forme de la base de la cheminée. Sa conception unique lui permet de s’intégrer harmonieusement avec divers matériaux de toiture, qu’il s’agisse de tuiles, d’ardoises ou d’autres éléments de revêtements.

Le solin tablier (ou en continu)

Aussi appelé solin en continu, le solin tablier sert à diriger l’eau vers les bardeaux d’asphalte. Contrairement au solin de base, celui-ci est composé d’une pièce et propose une moins bonne flexibilité face à l’expansion. C’est pourquoi il est composé de joints de dilatation, qui lui permettent de limiter les risques de brisure aux changements de saison.

Le contre-solin

Disposé à l’opposé du solin de base, le contre-solin est la deuxième partie du solin de base.

Le solin de noue

Comme son nom l’indique, le solin de noue est voué à être installé sous les noues afin de protéger cette zone des infiltrations d’eau.

Pour rappel, les noues sont les jonctions de deux pans de toiture ayant un angle concave.

Le solin en gradins

Utilisé à la jonction entre le mur et le toit (avec une cheminée par exemple), le solin en gradins est une pièce rectangulaire pliée avec des angles à 90°, très utile pour les toitures en pente.

Le solin de dérivation

Le solin de dérivation sert à combler le vide laissé par l’installation de solins en gradins et la gouttière. Il disperse ainsi l’eau dans la gouttière.

Le solin de puits de lumière

Le solin puits de lumière est installé sur ces derniers afin d’assurer l’étanchéité de la toiture. Les solins de puits de lumière peuvent être fabriqués par les couvreurs ou bien être fournis par le fabricant avec le puits de lumière.

Le larmier

Les larmiers de toit sont des types de solin placés en bordure du toit afin que l’eau puisse s’écouler comme il le faut sans s’infiltrer et endommager la maison.

Comment poser un solin de toiture ? : 9 étapes à suivre

Rappel : Afin d’éviter tout problème et pour bien protéger votre toiture, il est fortement recommandé de laisser l’installation des solins de toiture à un couvreur professionnel. Selon le type de solin, la méthode d’installation ne sera pas la même. 

Voici comment installer un solin en gradins, un solin très utilisé pour les toitures en pente :

1 – Installez la sous-couche et posez les bardeaux de toit afin que le solin puisse reposer dessus.
2 – Coupez le solin avec un angle à 45° à l’aide de cisailles de ferblantier à partir de l’angle saillant jusqu’au pli central. Retirez ensuite le triangle formé afin d’avoir un bon angle pour votre solin en gradins.
3 – Pliez le solin et ajustez-le autour du coin. Clouez-le ensuite en deux points, à chaque coin supérieur. Assurez-vous que le solin soit au moins à 8 pouces au-dessus du bardeau. Le solin doit être bien à plat.
4 – Placez une seconde pièce de solin et repliez là afin de la faire se chevaucher sur le solin d’angle.
5 – Retirez la seconde pièce et scellez l’endroit où les solins se chevauchent, puis remettez la pièce. Clouez ensuite le bas du solin.
6 – Posez un solin en gradins là où le prochain bardeau commence. Faites en sorte que la pièce se chevauche bien et appliquez du scellant à la base du solin.
7 – Répétez l’opération autant de fois que nécessaire.
8 – Finissez le faîte du toit en taillant une autre pièce de solin.
9 – Pliez l’autre côté de la pièce de façon à finir le faîte du toit. Utilisez de la colle afin de finir la pièce.

Réutilisation du solin de toiture

Lors de travaux de réfection de toiture, la question de la réutilisation du solin se pose souvent. Bien qu’il soit généralement recommandé de remplacer le solin lors du remplacement d’une vieille toiture, il existe des circonstances où sa réutilisation est envisageable. Cela dépend de l’état du solin et de la nature des travaux. Avant toute décision, le couvreur doit examiner soigneusement le solin après l’avoir retiré. Il est essentiel de noter que certains solins, comme le solin en gradins, sont souvent remplacés lors de la pose d’une nouvelle toiture pour éviter tout risque d’endommagement.

Quand remplacer un solin ?

Le solin de toiture joue un rôle crucial dans l’étanchéité de votre maison. Il est donc vital de savoir quand le remplacer. Des signes tels que des dommages visibles, de la corrosion, des clous manquants ou desserrés, ou un scellant défectueux sont autant d’indicateurs qu’il est temps de changer votre solin. Lors de l’installation d’un nouveau toit, la décision de remplacer ou de réutiliser le solin dépend de son état et de sa capacité à être retiré sans dommage.

Confiez l’installation de solins de toiture aux couvreurs experts de Duro-Toit!

L’installation de solins de toiture est une manœuvre complexe nécessitant une certaine technique et les outils adéquats. Bien qu’il soit possible de réaliser cette opération seul, il est fortement recommandé de faire appel à un couvreur spécialisé. Il en va de la survie de votre toiture face aux intempéries.

Un solin mal posé peut conduire à de nombreux problèmes d’étanchéité et des infiltrations qui peuvent avoir de lourdes conséquences. Les Couvreurs Duro-Toit sont habitués à procéder à ce genre d’opération et sont le choix parfait pour votre installation de solins à Montréal!

Contactez-nous dès maintenant! Notre équipe se fera une joie de vous aider à procéder à l’installation de solins sur votre toiture, afin de garantir l’étanchéité et la pérennité de cette dernière.

Plus d'articles

Toiture plate et membrane élastomère

Membrane élastomère : qu’est ce que c’est ?

 27 février 2024
Les toits plats sont une caractéristique commune des bâtiments commerciaux, offrant des solutions pratiques et esthétiques pour l’architecture moderne. Avec le temps, la[...]
Lire l'article
Toiture en membrane EPDM

Membrane EPDM : qu’est-ce que c’est ?

 9 février 2024
La membrane EPDM, un revêtement de toiture innovant et durable, s’est imposée comme une solution de choix pour les toits plats et à[...]
Lire l'article

Comment gérer l’accumulation de neige sur le toit ?

 20 janvier 2024
Depuis quelques semaines, les chutes de neige sont arrivées au Québec, et les belles images qui vont avec. Mais ces images pourraient vite[...]
Lire l'article