Câbles chauffants pour toiture : sont-ils efficaces pour empêcher la formation de barrages de glace?

L’un des problèmes qui guettent les propriétaires de maisons construites sur un territoire dont le climat est propice aux précipitations de neige est la formation de barrages de glace sur leur toiture.

Ces barrages de glace (parfois appelés digues de glace) consistent en une accumulation de glace et de neige sur les bords et les avant-toits d’une toiture en pente. Ils peuvent être responsables de la formation de magnifiques stalactites de glace, mais aussi endommager le toit, briser les gouttières et provoquer des infiltrations d’eau.

Pour empêcher la formation de ces digues de glace et éviter de sérieux dommages matériels, différentes stratégies ont été développées au fil des ans. Parmi celles-ci, les câbles chauffants sont parmi les plus populaires.

Dans cet article, découvrez comment se forment les barrages de glace et comment les câbles chauffants pour toiture peuvent lutter contre ce phénomène.

Qu’est-ce qui cause les barrages de glace ?

Après une chute de neige importante accompagnée de températures inférieures au point de congélation, une toiture peut être recouverte d’une épaisse couche de neige. Idéalement, la température d’une toiture devrait être égale à celle de l’air extérieur, de sorte que la neige qui la couvre va fondre au même rythme que celle accumulée à l’extérieur du pont thermique. (Voir schéma)

Formation d’un barrage de glace

Cependant, il arrive souvent que la chaleur d’une maison s’infiltre dans le grenier et dans les combles par le plafond en raison d’un manque d’isolation et/ou de ventilation de la toiture. Le toit devient alors plus chaud que la température extérieure et fait fondre la couche inférieure (celle qui est en contact avec la toiture) de la neige qui le recouvre. Sur les toits en pente, la neige fondue s’écoule le long du toit, sous le manteau neigeux.

Mais les bords du toit demeurent généralement plus froids, car ils sont suspendus au-dessus de l’air froid au lieu de se trouver au-dessus de la maison qui fuit la chaleur. Lorsque les eaux de ruissellement atteignent les bords les plus froids, elles gèlent et bloquent l’écoulement comme un barrage. Au fil du temps, ce monticule de glace prend de l’expansion, et cela peut prendre des proportions impressionnantes très rapidement, surtout lorsque les gouttières sont obstruées.

Au fur et à mesure que le barrage de glace grandit, il empêche l’eau de s’écouler correctement du toit, lui donnant ainsi l’occasion de s’infiltrer entre les joints des bardeaux de votre toit et dans votre maison. Cela peut causer des dommages à la structure et à l’isolation de votre toit, des infiltrations d’eau et la formation de moisissures nuisibles. Les blocages de glace peuvent également endommager les gouttières et créer des dangers pour les personnes et les animaux qui circulent en dessous.

Comment les câbles chauffants peuvent-ils contribuer à la prévention des digues de glace ?

Les câbles chauffants pour toiture utilisent la résistance électrique pour générer de la chaleur, créant ainsi des voies de fonte à travers la neige et la glace du toit. Ces voies permettent à l’eau de fonte de s’écouler du toit au lieu de contribuer à la croissance de la digue de glace ou de s’infiltrer dans la toiture.

Ils ne vont toutefois pas faire disparaitre toute la neige de la toiture ni empêcher complètement la formation de barrages de glace. Il est donc tout de même important de déneiger une toiture recouverte d’une épaisse couche de neige, même si celle-ci est équipée de câbles chauffants.

Avantages de l’installation de câbles chauffants

Si les câbles chauffants sont de bonne qualité et installés par des couvreurs professionnels certifiés, il ne fait pas de doute qu’ils peuvent être efficaces pour minimiser l’accumulation d’eau derrière les barrages de glace et ralentir leur croissance. Ils sont généralement mis en place selon des motifs le long des avant-toits, autour des cheminées et des puits de lumière et dans les gouttières ou les tuyaux de descente.

Bien qu’ils ne soient pas une solution permanente, ils constituent un excellent choix pour les propriétaires qui ont besoin d’une solution rapide. Ils sont également beaucoup moins coûteux que des travaux comprenant le colmatage des fuites d’air dans le grenier, l’installation d’une isolation de toiture adéquate et la création de systèmes de ventilation de toit appropriés.

Informations à savoir avant d’installer des câbles chauffants sur une toiture

Les câbles chauffants pour toiture ont besoin d’électricité pour fonctionner. Quelqu’un qui les laisse fonctionner tout l’hiver verra assurément des factures d’électricité augmenter légèrement.

Aussi, comme ce produit ne s’attaque pas à la source du problème, cette approche n’est pas infaillible si par exemple ceux-ci cessent de fonctionner pendant l’hiver à cause d’un court-circuit.

L’installation de câbles chauffants pour toiture : une des spécialités des Couvreurs Duro-Toit

En conclusion, il est très important de comprendre que les câbles chauffants n’empêchent PAS la formation de barrages de glace et ne les éliminent pas complètement. Ils font simplement fondre des canaux à travers les barrages de glace formés pour favoriser l’écoulement de l’eau de fonte. Pour prévenir la formation des digues de glace, il faut cibler la véritable source du problème : une toiture trop chaude en raison de fuites de chaleur et/ou un manque d’entretien dans des conditions météorologique particulières.

Heureusement, les Couvreurs Duro-Toit peuvent venir en aide aux propriétaires dont la toiture est souvent affectée par des barrages de glaces. À la suite d’une inspection du toit, ils peuvent proposer une approche personnalisée comprenant tous les travaux de toiture nécessaires pour que celle-ci demeure toujours à la température idéale.

Contactez-les pour plus d’informations à ce sujet!

0 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *