L’un des problèmes qui guettent les propriétaires d’immeubles construits sur un territoire dont le climat est propice aux précipitations de neige est la formation de barrages de glace sur leur toiture.

Ces barrages de glace (parfois appelés digues de glace) consistent en une accumulation de glace et de neige sur les bords et les avant-toits d’une toiture en pente. Ils peuvent être responsables de la formation de magnifiques stalactites de glace, mais aussi endommager le toit, briser les gouttières et provoquer des infiltrations d’eau.

Pour empêcher la formation de ces digues de glace et éviter de sérieux dommages matériels, différentes stratégies ont été développées au fil des ans. Parmi celles-ci, les câbles chauffants sont parmi les plus populaires.

Dans cet article, nos couvreurs de toiture à Montréal vous expliquent comment se forment les fils chauffants pour toiture peuvent lutter contre ce phénomène.

Qu’est-ce qu’un câble chauffant pour toiture ?

Un câble chauffant pour toiture, également connu sous le nom de câble de dégivrage ou de traçage de chaleur, est un système conçu pour prévenir l’accumulation de glace et de neige sur les toits, les gouttières et les descentes pluviales.

Ce dispositif consiste en un câble électrique résistant, qui, lorsqu’il est alimenté, génère de la chaleur. Cette chaleur empêche la formation de glace et facilite la fonte de la neige, assurant ainsi la sécurité structurelle du toit et prévenant les dommages potentiels causés par l’accumulation de glace.

Comment les câbles chauffants peuvent-ils contribuer à la prévention des digues de glace ?

Comme nous l’avons dit, les fils chauffants pour toiture utilisent la résistance électrique pour générer de la chaleur, créant ainsi des voies de fonte à travers la neige et la glace du toit. Ces voies permettent à l’eau de fonte de s’écouler au lieu de contribuer à la croissance de la digue de glace ou de s’infiltrer dans la toiture.

Prendre note : les câbles chauffants ne vont pas faire disparaitre toute la neige de la toiture, ni empêcher complètement la formation de barrages de glace. Il est donc tout de même important de déneiger une toiture recouverte d’une épaisse couche de neige, même si celle-ci est équipée de câbles chauffants.

Avantages de l’installation de câbles chauffants

Si les câbles chauffants sont de bonne qualité et installés par des couvreurs professionnels certifiés, il ne fait pas de doute qu’ils peuvent être efficaces pour minimiser l’accumulation d’eau derrière les barrages de glace et ralentir leur croissance. Ils sont généralement mis en place selon des motifs le long des avant-toits, autour des cheminées et des puits de lumière et dans les gouttières ou les tuyaux de descente.

Bien qu’ils ne soient pas une solution permanente, ils constituent un excellent choix pour les propriétaires qui ont besoin d’une solution rapide. Ils sont également beaucoup moins coûteux que des travaux comprenant le colmatage des fuites d’air dans le grenier, l’installation d’une isolation de toiture adéquate et la création de systèmes de ventilation de toit appropriés.

À retenir : Voici les 4 avantages principaux des fils chauffants :

  1. Prévention de la formation de glace et de barrages de glace
  2. Protection contre les dommages structurels dus au poids de la neige
  3. Réduction des coûts de maintenance et de réparation
  4. Amélioration de la sécurité

Comment choisir le bon type de fil chauffant ?

La sélection du type approprié de câble chauffant permet d’assurer une protection efficace de votre toiture contre les rigueurs de l’hiver. Il existe différents types de câbles chauffants disponibles sur le marché, chacun présentant des caractéristiques spécifiques adaptées à diverses applications et conditions climatiques.

Types de câbles chauffants

  • Câbles chauffants autolimitants : Ces câbles sont conçus pour ajuster leur production de chaleur en fonction de la température ambiante. Ils sont idéaux pour les climats où la température varie considérablement ;
  • Câbles chauffants à puissance constante : Ces câbles fournissent une quantité constante de chaleur et sont souvent utilisés dans des zones où les températures restent uniformément basses ;
  • Câbles chauffants à régulation de température : Equipés de capteurs, ces câbles ajustent leur chaleur en fonction des conditions météorologiques, ce qui les rend efficaces en termes d’économie d’énergie.

Choix du câble adapté à la structure

  • Type de toiture : Le choix du câble dépendra du type de toiture (ardoise, tuile, métal, etc.). Certains câbles sont mieux adaptés à certaines surfaces que d’autres ;
  • Disposition de la toiture : Prenez en compte les particularités de votre toiture telles que la pente, les vallées, les gouttières et les descentes pluviales. Cela influencera le type de câble et la méthode d’installation à privilégier ;

Choix du câble en fonction du climat

  • Intensité des conditions hivernales : Les régions sujettes à de fortes chutes de neige et à des températures extrêmement basses (comme le Québec) nécessiteront des câbles plus robustes et à haute performance ;

Les étapes de l’installation du câble chauffant

L’installation d’un câble chauffant pour toiture est un processus qui nécessite de la précision et une attention particulière aux détails. Voici un guide étape par étape pour une installation réussie, tout en soulignant l’importance de suivre scrupuleusement les instructions du fabricant.

1. Préparation et sécurité

Commencez par lire attentivement les instructions fournies par le fabricant. Chaque type de câble peut avoir des exigences spécifiques d’installation.

Assurez-vous d’avoir tous les outils et matériaux nécessaires à portée de main.

Coupez l’alimentation électrique de la zone d’installation et utilisez un équipement de sécurité approprié.

2. Planification de la disposition

Calculez la longueur totale du câble requise en tenant compte des gouttières, des descentes pluviales et des zones problématiques de la toiture.

Planifiez le trajet du câble sur le toit, en veillant à couvrir les zones où la glace et la neige ont tendance à s’accumuler.

3. Installation du fil chauffant

Commencez par fixer le câble le long des bords du toit, dans les gouttières et autour des descentes pluviales. Utilisez les attaches et clips fournis par le fabricant.

Assurez-vous que le câble ne se croise pas et qu’il est réparti uniformément.

Maintenez les espacements recommandés entre les boucles de câble pour une distribution uniforme de la chaleur.

4. Raccordement électrique

Connectez le câble au système électrique conformément aux instructions du fabricant. Si vous n’êtes pas sûr de vos compétences, faites appel à un électricien qualifié.

Si votre système est équipé d’un thermostat ou d’un capteur, installez-le selon les directives fournies.

5. Test du système

Une fois l’installation terminée, rétablissez l’alimentation électrique et testez le système pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.

6. Entretien post-installation

Après l’installation, inspectez régulièrement le système pour détecter d’éventuelles anomalies ou dégâts.

Considérations de sécurité et conformité lors de l’installation de câble chauffant

L’installation de câbles chauffants pour toiture nécessite de strictes mesures de sécurité, incluant la coupure de l’alimentation électrique et l’utilisation d’équipements de protection. Les travaux en hauteur doivent être effectués avec un équipement anti-chute et jamais seul. Respecter les espacements recommandés par le fabricant permet de prévenir la surchauffe et les risques d’incendie.

Pour installer des fils chauffants, vous devez vous conformer aux normes électriques et aux réglementations de construction, en utilisant des câbles certifiés répondant aux critères de sécurité et de qualité. Pour garantir la sécurité et la conformité, faites appel à des professionnels qualifiés.

Faites installer des câbles chauffants pour protéger votre toiture durant l’hiver !

Comme vous avez pu le voir, il est très important de comprendre que les câbles chauffants n’empêchent PAS la formation de barrages de glace et ne les éliminent pas complètement. Ils font simplement fondre des canaux à travers les barrages de glace formés pour favoriser l’écoulement de l’eau de fonte. Pour prévenir la formation des digues de glace, il faut cibler la véritable source du problème : une toiture trop chaude en raison de fuites de chaleur et/ou un manque d’entretien dans des conditions météorologiques particulières.

Heureusement, les Couvreurs Duro-Toit peuvent venir en aide aux propriétaires dont la toiture est souvent affectée par des barrages de glaces. À la suite d’une inspection du toit, nous vous proposons une approche personnalisée comprenant tous les travaux de toiture nécessaires pour que celle-ci demeure toujours à la température idéale.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour plus d’informations à ce sujet !

Plus d'articles

Toiture plate et membrane élastomère

Membrane élastomère : qu’est ce que c’est ?

 27 février 2024
Les toits plats sont une caractéristique commune des bâtiments commerciaux, offrant des solutions pratiques et esthétiques pour l’architecture moderne. Avec le temps, la[...]
Lire l'article
Toiture en membrane EPDM

Membrane EPDM : qu’est-ce que c’est ?

 9 février 2024
La membrane EPDM, un revêtement de toiture innovant et durable, s’est imposée comme une solution de choix pour les toits plats et à[...]
Lire l'article

Comment gérer l’accumulation de neige sur le toit ?

 20 janvier 2024
Depuis quelques semaines, les chutes de neige sont arrivées au Québec, et les belles images qui vont avec. Mais ces images pourraient vite[...]
Lire l'article